lundi 24 avril 2017

Scénario Doctor Who : Auton en emporte le vent !

"Hum", fit le Docteur en se plaquant dans l'encoignure d'une entrée, un appareil couvert de petites LED. "Des autons sur Terre, ils savent pourtant que la Proclamation des Ombres leur a interdit. Et depuis leur association avec le Maître, leurs activités soi-disant discrètes sur terre sont surveillées par UNIT..."
Il se glissa dans une petite ruelle. "Il faut vraiment que je trouve cette fiole d'antiplastique. Cela me permettra d'avoir un moyen de pression sur la conscience Nestene lors de notre discussion.", fit-il en secouant son appareil qui émit des petites lumières et des bips encourageants.
"Bip, bip, bip, bip.... BOP BOP BOP !"
"BOP ? Comment ça BOP ? Tu es censé faire Bip ou Biiiiiiippppp si tu es proche de l'anti plastique. Pas un BOP bizarre."
"BOP, BOP, BOP, BOOOP, BOOOOOOOOOP !", insista l'appareil.
De l'autre bout de la ruelle, résonna une voix métallique et inhumaine. 
"Docteur, je devais vous trouver, mais je crois bien que vous m'avez trouvé en premier."
Une immense silhouette robotique émergea alors des ombres. Cornue, arborant une tête de mort métallique, elle était bardée d'armes et tenait négligemment une énorme massue dans sa main. 
"Death's Head !", l'accueillit avec un grand sourire le Docteur. "Fantastique ! Comment allez vous depuis la dernière fois ?"
"Mieux sans la bombe temporelle thermonucléaire expérimentale que j'avais sur moi quand je venais vous capturer...."
Le Docteur fit une grimace : "J'avais oublié ce détail. Là, je n'ai pas trop le temps pour être capturé et m'évader. On peut remettre cela à la semaine prochaine ?"
"Cette fois, je ne viens pas vous capturer, Docteur...."
Le mécanoide fit deux pas en avant puis commença à accélérer brutalement, brandissant sa masse d'arme. Le Docteur n'eut pas le temps de réagir que l'arme s'abattait...
L'Auton approchant derrière le Gallifréen la reçut en pleine tête. Le plastique se déforma sous la violence de l'impact tandis que le mannequin s'écroulait à moitié broyé. 
"Je viens vous aider. J'ai été embauché pour cela. Le client m'a même payé d'avance. Je dois vous protéger et vous permettre de trouver l'antiplastique, quoi que cela puisse être."
Le Docteur grimaça. "Je me demande bien qui a eu cette idée stupide que j'aurai besoin d'aide."
"Une femme, Docteur, une femme..."
"Comment ça ? Une femme ? Mais qui ?", questionna le Docteur.
"Elle m'a même prévenu que vous me demanderiez cela. Mais elle m'a aussi payé pour la confidentialité. Donc je ne dirai rien de plus. Bon, on y va ? J'ai la gâchette qui me démange..."

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Décors : 

-  Zone urbaine
- Bâtiments divers 
- Véhicules
- Mobilier urbain (feux, bornes incendies, bancs publics)

Déploiement

- Le Tardis est placé au centre de la table. Le Docteur et ses alliés se déploient adjacents au Tardis.
- Les Autons et leurs alliés se déploient sur les côtés de la table, répartis de façon uniforme.
Conditions de victoire :

L'équipe du Docteur doit ramener la fiole d'Antiplastique au Tardis pour une victoire majeure.
La victoire devient mineure pour le Docteur si les Autons tuent 8 civils.
L'équipe des Autons doit ramener la fiole d'Antiplastique à un bord de table pour une victoire majeure.
La victoire devient mineure pour les Autons si le Docteur sauve 8 civils.

Les Civils 

Pour tuer un civil, il faut réaliser une attaque contre un score de Combat de 1 et tuer la figurine (la mettre à terre ou la faire reculer ne suffit pas).
Pour le sauver, il faut réussir avoir un succès sur un jet de qualité en dépensant une action en étant adjacent au civil.
 Après un tour du Docteur et un des autons tous les civils bougent d'une réglette courte pour s'éloigner de la figurine la plus proche appartenant à un des deux camps (en empruntant le chemin le plus logique comme un escalier... mais pas forcément le moins dangereux, ils peuvent fuir le Docteur pour se jeter dans les bras d'un monstre) ou si ils sont à terre, se redressent.
Si ils n'ont aucune figurine appartenant à un des deux camps à portée longue et en ligne de vue, ils restent où ils sont (y compris si le danger est situé de l'autre côté d'un mur ou à l'étage en dessous).
Si ils sont adjacents à une figurines, ils ne bougent pas.
Si un civil est adjacent à des figurines de deux camps, il bénéficie d'un +1 en Combat contre les Autons mais donne une pénalité de -2 à la Qualité de son sauveteur.
Une figurine avec Poison tue un civil automatiquement si elle gagne le combat.
 Les autons et leurs alliés peuvent réaliser une attaque à distance sur un civil adjacent à un allié (mais si le tir est raté, une seconde attaque est portée sur l'allié). Le Docteur et son équipe ne peuvent pas tirer sur une figurine adjacente à un civil.
 
Parcourir un bâtiment : 

Il faut 1 action pour changer d'étage. Chaque action est l'équivalent d'un étage parcouru au pas de course.
En cas de combat dans les étages, tous les personnages disposent de +1 en C pour la défense représentant le couvert.

La fiole d'Antiplastique :

Elle peut se découvrir en fouillant au prix d'une action un étage de bâtiment. La fiole se découvre sur un 5+ pour le Docteur et ses alliés et 6+ pour tous les autres.
On ne peut fouiller qu'une fois chaque étage. 
 La fiole échappe à son possesseur si celui ci est mis à terre ou est tué. Elle tombe à l'emplacement occupé par ce dernier en cas de mort. Il faut une action pour la ramasser. 
Elle est mise en sécurité en dépensant une action et en étant adjacent au Tardis pour l'équipe du Docteur ou à un bord de table pour l'équipe des Autons.

Equipes :

Les Autons (215 pts) :
6 Autons
2 Slitheens
1 Krillitane
Le Docteur et Cie (213 pts) :
Neuvième Docteur
Death's Head

Variantes : 
Le Docteur peut recruter d'autres alliés (comme River Song ou UNIT).
Les Autons peuvent varier les proportions d'Autons, Slitheens ou Krilitanes ou prendre d'autres créatures. Ils doivent cependant conserver au moins un Auton et pas plus deux figurines avec Poison et deux avec vol.

Le scénario est téléchargeable ICI

lundi 3 avril 2017

Doctor Who : Des cendres dans le vent

Clara mâchonnait sa lèvre en appelant au téléphone. Elle se tenait face à un commissariat de police londonien.
"Docteur, répondez....Allez Docteur, je sais que vous entendez la sonnerie du téléphone. Décrochez."
La sonnerie sonnait dans le vide puis une voix courroucée s'éleva de l'appareil.
"J'ai déjà tout ce que vous voulez me vendre ! "
"Docteur, c'est Clara. J'étais au musée avec ma classe au British Museum. Et il y avait cet homme, un peu bizarre. Il ne cessait de regarder les corps pris dans la lave de Pompéi."
"Ca arrive des fois dans les musées. Moi-même, il m'arrive de trouver cela fascinant, surtout les visiteurs."
Clara soupira.
 
 "Docteur.... Il n'arrêtait pas de parler devant. Et quand la sécurité est venu le voir, il est devenu violent et a essayé de casser les vitrines. Il a fallu que la police arrive pour le neutraliser et l'embarquer."
"C'est juste un passionné d'antiquité qui vivait sa passion un peu trop fort. C'est passionnant, Clara, vos visites au musée avec vos petits élèves mais là je dois aller explorer une jungle de crist..."
"Il parlait Latin, Docteur", le coupa Clara."Et son corps dégageait de la fumée quand les policiers l'ont amener."
Un silence se fit à l'autre bout de la ligne. Elle pouvait sentir les sourcils du Docteur se froncer de réflexion.
"L'exposition portait sur l'éruption du Vésuve, c'est bien cela ?"
"Oui Docteur."
"Et bien sur Clara, vous êtes restés avec vos élèves sans suivre les policiers ?"
"On peut dire cela, Docteur, là je suis derrière le Commissariat. J'ai laissé les élèves dans un salon de thé avec comme mission de goûter à tout."
Le Docteur émit un drôle de petit bruit.
"Clara, j'étais à Pompéi, le 24 Aout 79. Il faut que vous évacuez et très vite. Sinon Londres risque d'être appelé Pompéi II dans le fut...." 
La jeune femme l'interrompit de nouveau : "Euh Docteur, je crois que cela serait bien que vous veniez très très très vite." 
"Bien sur que je vais venir, mais pourquoi très très très vite ?" 
"Parce que d'où je suis, je vois un géant enflammé sur le toit du commissariat. Et je ne suis pas la seule à le voir, il y a 3 rhinocérops en scaphandre qui l'observent aussi...."
"Surtout, ne bougez pas ! J'arrive." Puis le Docteur raccrocha.
Clara fronça les sourcils d'un air pensif puis commença à courir vers l'entrée du commissariat.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Décors : 
-  Zone urbaine
- Bâtiments divers 
- Poste de police
- Véhicules
- Mobilier urbain (feux, bornes incendies, bancs publics)

Déploiement
-   Le Tardis est placé à une distance Courte d'un coin de la table et le Docteur se déploie adjacent au Tardis.
- Le Poste de Police est déployé à l'opposé et le Pyroville placé sur son toit.
- Clara Oswald est placé adjacente au bâtiment de police près du coin opposé à celui du Docteur
- Les Judoons se divisent en deux groupes (1 Commandant et deux soldats composent le premier, les deux autres soldats sont le deuxième groupe). Chaque groupe se déploie au milieu des côtés adjacents au Docteur et à une distance Courte du bord de la table.
Conditions de victoire :
L'équipe du Docteur doit amener le Pyroville contre le Tardis.
Les Judoons doivent ramener le Pyroville contre un bord de la table.
Si l'intégralité des Judoons est tué, la partie est un match nul.  

Parcourir le bâtiment de police : 

Il faut 4 actions pour passer du toit au rez de chaussée. Chaque action est l'équivalent d'un étage parcouru au pas de course.
En cas de combat dans les étages, tous les personnages disposent de +1 en C pour la défense représentant le couvert.

Faire avancer le Pyroville :

Si le Docteur ou Clara sont adjacents au Pyroville, le joueur peut le jouer normalement. 
Sinon, il doit consacrer une action à (dans cet ordre) 
1) l'attaquer au corps-à-corps si il commence le tour engagé avec un Judoon
2) l'attaquer avec son Souffle Enflammé si il est à portée
3) se rapprocher au maximum du Judoon le plus proche.

Arrêter le Pyroville :

Les Judoons utilisent leur désintégrateur en arme normal contre le Pyroville (mais pas contre le Docteur ou Clara, éventuels témoins).
Si le Pyroville est "tué", il est immobilisé et une action suffit à un Judoon pour le rapprocher d'une longueur courte du bord de table. Deux actions suffisent au Pyroville pour revenir à un état normal.
Si il est à terre, la longueur de déplacement est courte et une action suffit pour se relever.
Equipes :
Les Judoons :
1 Capitaine Judoons
4 Soldats Judoons 
 
Le Docteur et Cie :
12ème Docteur
Clara Oswald
Pyroville
 
Variantes : 
Le Docteur peut recruter d'autres alliés (comme River Song ou UNIT).
Les Judoons peuvent déployer un second capitaine et moins de soldats. 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Docteur était accoudé contre la rambarde des bords de la Tamise, regardant d'un air songeur l'eau qui bouillonnait.
"To Go Ro Bo Go Ho Po Po Fo !", gesticulait furieusement le capitaine Judoon à côté de lui.
"Je sais, je l'ai aidé à se jeter à l'eau. Il voulait mourir. Ce n'était pas un vrai Pyroville, juste un conglomérat de souvenirs de nombreux pyrovilles qui avait réussi à se réunir dans un seul corps via des inhalations de cendres. Combien de temps leur a-t-il fallu ?"
"Ro Jo Go Vo !", postillonnait l'officier.
"Oui, vous le vouliez vivant et en état d'arrestation pour comprendre. Mais croyez-moi, c'était le dernier de son espèce. Je sais ce que cela fait de l'être." Le Docteur se retourna et foudroya du regard son interlocuteur. "Et croyez-moi, vous ne voulez pas le savoir." 
Le Judoon commença à reculer d'un air nerveux.
"Dites à la Proclamation des Ombres que je vais passer les voir. Eux et moi, avons des choses à discuter notamment leur station d'observation de la Terre soit disant secrète et votre présence illégale ici. Maintenant, partez avant de me contrarier davantage."
L'extraterrestre s'en alla avec une hâte presque indécente dans sa panique. Il croisa Clara et lâcha : " Go Ro To !"
Clara alla s'accouder près du Docteur. "Qu'a-t-il dit ?"
"Bon courage."

Le scénario est téléchargeable ICI sur le site Internet.

lundi 27 mars 2017

Concours et lot

Mais qu'est-ce que cette enveloppe ?
Les plus malins auront reconnu le blason du Clan Mori. 

Et ils auront deviné qu'il s'agit du lot du concours des 600000 visites du Temple de Morikun !

J'ai opté pour une boîte de Vestales Wolfen prépeintes pour Confrontation.
Ce choix peut paraître surprenant, étant donné que j'ai arrêté Confrontation depuis des années. Elles vont me servir à un petit projet cyberpunk en conjonction avec les Wolfens du Starter de base.

Merci Morikun.

lundi 20 mars 2017

Doctor Who : Un petit lecteur et ses légos

Aux JFJ 2017, le samedi, un courageux jeune homme avait soutenu les efforts du Docteur pour vaincre les Autons.
Il avait adoré et était reparti avec un petit livret de règles, la Béta du scénario et des cartes de personnages bonus.
 Peu de temps après, je reçois un email de son père me remerciant.
Visiblement le petit bonhomme a tellement adoré qu'il a fait jouer sa maman le dimanche. Il a recréé les personnages et le TARDIS en Légo. On distingue même la cape rouge de Death Head.
J'en ai été très impressionné. Et je suis curieux d'avoir des nouvelles et de voir ses tests et ses légo sur les autres scénarios.

Bravo petit et continues ainsi !

 EDIT : Son papa a aussi rejoué le scénario avec lui ce week-end ! Bravo !
Vous trouverez ses versions du Tardis, du Docteur et de DeathHead en photo ci dessous !

mercredi 15 mars 2017

JFJ 2017 : Compte rendu de l'édition 2017

Pour commencer je tiens à remercier les organisateurs (super efficaces et avec le sourire en) pour un accueil génial et une super ambiance et qui nous ont supporté. Je veux remercier mes amis qui sont venus me voir, me saluer et jouer et Pascal qui m'a aidé pendant tout le weekend.  
Mais aussi un grand merci à tous mes visiteurs, démonstrateurs et joueurs qui m'ont montré que mon jeu plaisait et qu'il rendait heureux de jouer ! 
J'ai passé un super week end entre plaisir d'échanger, quelques craquages divers, plaisir des yeux et plaisir de jouer et de faire jouer.
Mais place aux photos.

Je profite des moments avant l'ouverture pour admirer les autres stands et rencontrer les gens. Je regrette juste d'être un peu loin de Whispe encore une fois.

On est à côté du stand Briskars et de leurs beaux décors

De superbes mappes


Deadzone

Des Cybersinges !

Chef de Char de Flavien





Que de décors !

Dust
Klip and Play
Du très joli post apo
Et Le Hamster de guerre à FURY !
Le Stand Figurines du Baron, ca fait mal aux yeux !

Alkhemy

Helldorado est là aussi.
Mauser Earth. Espérons que la gamme fonctionne bien.

Mon stand attire l'oeil et les démonstrations s'enchaînent.
Les joueurs sont de tout âge et de tout horizon ludique (y compris des curieux connaissant peu l'univers ou des très jeunes joueurs). Le moteur de jeu se prête très bien à des démonstrations et s'assimile à une vitesse extraordinaire.
Place aux joueurs.
Le premier joueur qui découvre les jeux de figurines


Une bien belle table urbaine
Le Docteur court....
...court...
... et court sur le toit.

"Je viens vous sauver.... !"


Un Krilitane trouve l'objectif mais Death Head le course.

5 ennemis immobilisés par le tournevis sonique du Docteur...
... Et Death Head au centre de la zone dégoupille une grenade, élimine les 5 monstres et s'en sort sans une égratignure.

Un jeune joueur découvre mon jeu


Le Slitheen s'infiltre discrètement
Le Docteur découvre la fiole à l'avant dernière cachette.
L'équipe de Forge Studio teste
Les Autons attaquent les civils

Swoompy Time !

Death Head tente de sauver une civile.

Les civils courent en tout sens
Papa et Junior
Les autons tirent en tout sens mais ne trouvent pas la fiole.
On vire à la mêlée générale

Un duo connu !
Concentration intense !
Les Slitheen gambadent avec allégresse et grosses griffes.
Cerné, le Docteur arrive à atteindre le Tardis malgré tout et à gagner la partie.

Ce fut deux très belles journées. J'ai vu des amis, j'ai pu faire et faire faire de belles parties, m'amuser et savourer. 
Je suis aussi reparti avec plein d'achats allant du très utile (pointeur laser ligne et couteau de modéliste) à l'absolument inutile mais qu'il me faut (le jeu Welcome BACK to the Dungeons par exemple) en passant par les petits plaisirs (Catane Pions en bois ou des décors Cyberpunks Plastcraft).
Je reviendrai volontiers !