jeudi 16 février 2017

Le Blogurizine 25

Le dernier numéro est sorti. Avec une couverture impressionnante, le numéro 25 attaque avec un excellent sommaire.

On y trouve en vrac du Conan, du Malifaux et du Congo ! Et ce n'est qu'une partie du sommaire...

Pour une fois j'ai pu contribuer avec un article d'une dizaine de page. Je vous laisse le découvrir.

La lecture est comme toujours passionnante et on attend avec impatience le prochain numéro.

lundi 13 février 2017

Open the Box : Starter Suicide Squad pour Batman Miniatures Game

Enfilez votre collant et votre cape et ouvrons le premier starter pour Batman Miniatures Game.
Largement inspiré du film "L'Escadron Suicide", il se présente sous un très bel aspect.
Qu'en est il dedans ? Le contenu semble copieux.
Le livre de règle est un petit format ne contenant que les règles (au contraire du grand contenant en plus beaucoup de contexte sur l'univers de Batman). Il offre l'avantage d'être plus transportable et à jour.
Certaines pages sont repris à l'identique mais d'autres sont thématisées avec l'Escadron Suicide.
Il comporte également toute une série de scénarios pour l'Escadron Suicide (dont un adapté de l'excellent dessin animé Assaut sur Arkham).
Les fameux bâtiments sont en plastique assez rigides et surtout très bien décorés pour un aspect Gotham (Quartiers chics ou Bas-quartiers). Ma préférence va aux marquages du Sphinx couvrant un bâtiment d'énigmes et d'interrogations. Il faut espérer un montage démontage facile et résistant sur la durée.
Les plaques et lampadaires sont utiles pour débuter (mais je préfère ceux que j'ai fabriqué).
Le gros morceau est bien sur constitué de figurines. La boîte n'en compte pas moins de 13. Six sont membres de l'Escadron Suicide dont Deadshot, Katana ou Killer Croc. Six font partie du gang du Joker avec le Prince Clown du Crime à leur tête. Et la treizième est l'électron libre Harley Quinn. 
Et le gang du Joker est gratiné notamment avec Pandaman et sa mitrailleuse.
J'ai dit 13 figurines ? Avez vous bien compté sur la photo ? Remontez voir !
Oui, vous ne faites pas erreur. Il y en a 14. La dernière est une figurine exclusive de Batman (clin d'oeil à sa présence dans le film).
La boîte contient encore deux petits secrets ! A vous de les trouver
"Salut mon poussin !"
 Pour vous, Captain Boomerang dévoile tout !

vendredi 27 janvier 2017

Découverte ludique : Takenoko

Takenoko est un jeu qui me faisait de l'oeil depuis Paris est ludique. L'ayant testé avec mon compère Pascal, nous étions tombés sous le charme. Me La Collectionneuse me l'a offert à Noël.
Il est vrai que ce petit panda dans sa bambouseraie est si meugnon...

Il y a bien longtemps, l'empereur de Chine offrit à l'empereur du Japon un grand panda, symbole de paix. La délicate mission du jardinier impérial est alors de prendre soin de l'animal en lui aménageant une bambouseraie.

Ouvrir la boîte donne déjà envie. Le matériel est beau et surtout très bien organisé. Les emplacements ont été conçus pour tout mettre en évidence et permettre un jeu rapide.
Le jeu s'articule sur trois axes de victoires. Chaque joueur reçoit au début 3 cartes d'objectif (1 Panda où il doit manger du bambou, 1 Jardinier où il doit réussir à faire pousser du bambou sans que le Panda le mange et 1 Bambouseraie où il doit organiser les parcelles selon certaines configurations). Il peut en piocher d'autres en cours de partie. Dès qu'un certain nombre d'objectifs sont atteints par un joueur, le jeu se termine et on compte les points atteints. L'Empereur donne bien sur un bonus au joueur le plus rapide.
Les objectifs Jardinier, Babouseraie et Panda (et l'Empereur en Bonus)
Chaque joueur dispose de 2 actions à choisir parmi :
  • Tirer trois nouvelles parcelles et en jouer une
  • Récupérer une irrigation (pour alimenter les parcelles et faire pousser les bambous)
  • Déplacer le jardinier pour faire pousser les bambous
  • Déplacer le panda pour manger du bambou
  • Choisir un nouvel objectif
A ceci se rajoute les effets de la météo (le soleil donne un action bonus par exemple alors que la pluie fait pousser un bambou sur une parcelle) et les améliorations de parcelles (Irrigation indépendante, Engrais ou Enclos anti panda).
La feuille de bord de chaque joueur.
Le terrain de la Bambouseraie se construit au fur et à mesure. Rapidement on se prend au jeu des bambous et de la course poursuite entre le Panda et le Jardinier tandis que les bambous se multiplient.
On se surprend à pester contre les manoeuvres adverses ou à profiter d'une condition météorologique propice.
Ca commence à pousser.
Et il faut dire que les petits personnages et les bambous en bois mettent dans l'ambiance.
"Vite vite avant que le panda mange tout..."
"Miam, miam du bambou !"
Au final, le jeu est super mignon (à la limite du kawai) mais dispose d'une bonne profondeur stratégique. Il s'assimile vite mais a une bonne rejouabilité. 
Les parties sont très zen. Chaque joueur peut jouer très vite ce qui permet même à 4 de ne pas attendre son tour trop longtemps.

Et peut-être bientôt Me Panda rejoindra Mr Panda dans la bambouseraie...

mercredi 18 janvier 2017

Noël : déballage en règle (suite et fin)

Mais ce n'est pas tout, comme j'ai été bien sage le vieux barbu avait encore dans la hotte quelques surprises.

L'Escadron Suicide a débarqué pour Batman Miniatures Games. La boîte est superbe et le déballage donne envie. 
Pas moins de 13 figurines sont dans le starter (6 pour l'escadron dont Deadshot et Killer Croc, 6 pour le Joker dont le Prince Clown lui même et Harley Quinn en électron libre). En plus, il y a la figurine du Batman version Dawn of Justice (approprié vu qu'il est aussi présent dans le film de l'Escadron Suicide).
La boîte est vraiment un beau starter avec un mini-livre de règle (mini par la taille et non par le contenu), des bâtiments prédécoupés et un set de dés et marqueurs.
Passons maintenant au papier. De nombreux livres sont arrivés ainsi que des comics.

La nouvelle édition de comics du Docteur met en scène le 10ème, le 11ème et le 12ème Docteur dans des aventures inédites.
On y croise entre autre une laverie automatique, des nouveaux compagnons, un parc d'attraction où tout le monde est heureux et une sculptrice un peu particulière.
 Roboute Guilliman raconte l'histoire du Primarque éponyme avant sa rencontre avec l'Empereur, son règne sur Maccrage et sa lutte contre un Empire Ork...
Skitarius est l'histoire d'une légion Skitarii de l'Adeptus Mechanicus. Une découverte de technologie ancienne envoie une légion Skitarii, commandé par l'Alpha Primus Haldron-44 Stroika, dans la bataille sur un monde de forge envahie par le Chaos. Coupé de ses superviseurs tech-priests par un cataclysme, l'Alpha Primus Haldron-44 Stroika doit rallier ses forces et affronter le Chaos
Retour au Mont Deathfire continue l'Hérésie d'Horus. Le corps de Vulkan est exposé solennellement sous la Forteresse de Liera, mais malgré cela, la plupart de ses fils de la Légion refusent d'admettre sa mort. Craignant pour l'avenir de la Légion, Artellus Numeon, autrefois capitaine de la Garde du Brasier, exhorte les Salamanders ayant trouvé refuge sur Macragge de quitter l'Imperium Secundus afin de ramener le corps de leur primarque sur Nocturne, où il pourra être ressuscité dans les flammes du Mont Deathfire.
Ahriman l'Immuable est la suite de la saga d'Ahriman, le sorcier des Thousand Sons. Il lui a fallu maintes longues années et moult sacrifices, mais finalement Ahriman, anciennement Psyker des Thousand Sons et désormais sorcier en exil, est prêt à tenter l'exploit le plus audacieux de sa longue vie. Il va tenter de sauver sa Légion....
Je continue de compléter Wild Cards avec le tome 3. La ligne chronologique a avancé à 1986 soit 40 ans après l'apparition du virus. A New York, les festivités commémorant ces 40 ans  s'annoncent grandioses. Mais dans l'ombre, un génie du mal complote : l'Astronome ne connaît que la destruction...
Traquemort est une fresque de Space Opéra, décrivant la lutte contre un Empire décadent. Owen Traquemort a survécu à son exil et à sa traque. Désormais, il se retrouve héros malgré lui et à la tête d'une Rébellion hétéroclite entre clones, psy et simples humains, sans compter les dangers des IA et des Extraterrestres....
Docteur Who : la moisson du Temps est une aventure du Troisième Docteur. Envoyé par UNIT en mer du Nord sur une plate-forme pétrolière pour y mener une enquête, le Docteur découvre très vite qu’une amnésie étrange est en train de frapper (y compris son ami le Brigadier). Il s’agit en réalité du début de l’invasion des Silds, ces terribles êtres qui ont été emprisonnés pendant plusieurs milliards d’années et qui s’apprêtent à réécrire l’Histoire. Il ne peut plus que compter sur un seul "allié" : le Maître !
Je sens que je vais me régaler.

mardi 10 janvier 2017

Noël : déballage des cadeaux

Cette année, Me la Collectionneuse et P'Tite Crevette m'ont gâté. 
Connaissant mes goûts, elles m'ont fait un Noël ludique !

Le gros morceau est d'après Jim et Bob un monument, un classique revenu à la vie graçe à CabalVision. J'ai nommé Blood Bowl V4 !
 La boite de base pèse son poids avec un superbe terrain (à double thématique humain et orque).
Le Gobelin écrasé est un superbe clin d'oeil...
Et elle contient les humains et les orques (chouette c'est une de mes équipes favorites).
Les figurines sont en plastiques mais connaissant Games Workshop, le plastique est parfaitement maîtrisé. On a donc affaire à de superbes pièces (seul regret visuellement les orques noirs ne se différencient que peu des 3/4).
 
 
 
Mais en plus elles m'ont pris l'extension Zone mortelle Saison 1.
 
 
Et j'ai aussi eu sous le sapin une équipe skaven. Ma petite les adore déjà. Dès la sortie du papier cadeau, elle a essayé de jouer avec.
 
Mais ce n'est pas tout. Elles ont aussi mis du panda sous l'arbre de Noël : Takenoko. Je l'avais découvert à Paris est ludique 2016. Il s'agit d'un jeu très mignon où un panda et un jardinier luttent pour faire pousser ou pour manger des bambous. Le design est superbe et les règles simples sans être simplistes. Les accessoires en bois et les pions panda et jardinier mettent une ambiance zen très reposante. 
Me la Collectionneuse a apprécié d'y jouer (et de gagner).
 
 
Pour finir, j'étais tenté par Smash Up, un jeu de carte délirant impliquant extraterrestres, dinosaures à laser, zombies, magiciens, Ninjas etc. Hésitant sur la grosse boite de base (2-4 joueurs), elles m'ont offert une extension qui est aussi une mini boite deux joueurs !
Désormais 4 factions peuvent s'allier : les chevaucheurs d'ours du Tsar, les fantômes victoriens, les inventeurs steampunks et les plantes intelligentes géantes et carnivores (mes préférées !). Le jeu est rapide et amusant mais aussi bien orienté réflexion et combotage. Le jeu est amusant et on prend plaisir à regarder sa main, à comploter et à jouer des tours pendables.
Merci à mes deux amours !

dimanche 25 décembre 2016

Joyeux Noël

Joyeux Noël à toutes et à tous !


J'espère que tout le monde a été bien sage....

lundi 19 décembre 2016

Zombicide : Ultimates survivants 2 le retard

J'avais commandé il y a bien longtemps, la boîte des Survivants Ultimes 2 pour Zombicide. Il a fallu quasiment 6 mois et 4 allers retours du colis pour mettre la main sur ce précieux.
La société DPD n'est pas très douée. Avec même le code d'accès à ma résidence inscrit sur le colis, ils ne sont pas capable de rentrer et de trouver le gardien (qui est au premier bâtiment en entrant, celui avec une plaque "GARDIEN"). Et ce n'est pas leur première fois...

Le colis a subi les affres d'une odyssée
Heureusement le contenu était intact et est un vrai plaisir à découvrir à l'ouverture.


Au déballage, ce ne sont pas moins de 8 nouveaux survivants ultimes qui débarquent complétant les 6 de base de la saison 1.
Sélectionnés sur leur popularité et leur efficacité, voici Claudia, Chaz, Troy, Hick, Marvin, El Cholo, Ivy et Dave. Beaucoup restent reconnaissables d'après leur modèle inspirés d'acteurs de cinéma ou de série télé. Les reconnaissez vous en survivants de l'apocalypse zombie ?
Cela va chauffer pour les Zombies. Ils sont doués de deux compétences au niveau 1 reflétant leur talent de survie.
Pour un peu, on plaindrait presque les zombies....